PLEIN CHAMPS | 26 logements Bois-Paille

2 BÂTIMENTS BOIS PAILLE, UTILISANT LES RESSOURCES LOCALES, POUR LA RÉALISATION DE 28 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS SOCIAUX A SACLAY (91).

 

MAÎTRISE D’OUVRAGE : OSICA – GROUPE SNI

MAÎTRISE D’ŒUVRE : STUDIO MUSTARD + Sempervirens + Tribu + Archimen + Allegro Acoustique

SITE : Rue Arthur Rimbaud – Saclay (91)

TYPE DE MISSION : Concours annulé en raison du statut jurique du terrain – Mission complète de MOE

MONTANT HT : 2 670 000 € HT

SURFACE :  1 545 m²

PERFORMANCE : Qualitel NF HABITAT – RT2012-20%

 

 

 

 

 

 

 

PLEIN CHAMPS est un concours rendu pour OSICA, à Saclay. La situation urbaine du projet est particulière et contrastée. La parcelle marque la fin d’une rue de lotissement pavillonnaire, borde un rond-point marquée par l’implantation du campus d’HEC, d’un complexe hôtelier Best Western, d’un centre commercial, et borde, en limite Sud, un immense champ de blé, zone de protection naturelle agricole et forestière du plateau de Saclay.

 

En réponse à ce site contrasté, Nord / Sud, le projet propose un double dialogue à son environnement. Il cherche à se protéger des contraintes du site (nuisance sonore liée au trafic et visuelle liée au rond-point), et à profiter de l’immense potentiel de la parcelle, située plein Sud face au champ. Il cherche à tirer profit de cette situation particulière, de la qualité de paysage et d’ensoleillement qu’offre le site.

 

2 bâtiments s’inscrivent en lame. Au Nord une façade lisse, bardée de bois et d’or, tenant l’échelle du rond-point. Au Sud une façade plus sobre, domestique, largement ouverte sur le champ.

 

Le projet propose une implantation bâtie optimum, assurant à la fois :

– une présence du bâtiment sur le rond-point, marquée par la présence de bâtiments de grandes emprises

– une transition douce entre le rond-point et les bâtiments d’habitation de la rue Arthur Rimbaud,

– un réel dialogue avec la terre agricole au Sud du terrain,

– un confort de tous les logements grâce au linéaire maximum de façade Sud (Ensoleillement, vue)

– une compacité permettant d’atteindre facilement les objectifs thermiques et environnementaux

– une végétalisation de 50% de la parcelle et la possibilité de traiter le stationnement en aérien.

 

En continuité des champs et jusqu’à la façade Nord, le projet se décline en bandes : strates de végétaux hauts (voir notice paysage), bandes de bâtis, d’attique, de stationnements, organisés en creux, puis à nouveau de végétaux hauts créant un filtre face au rond-point. Cette succession de bandes crée une profondeur à la parcelle, la structure et la constitue. L’aménagement des espaces extérieurs appui cette organisation en bande.

 

Un maximum des besoins est couvert de manière passive : solarisation en hiver, enveloppe thermique performante, éclairage naturel optimal, rafraîchissement passif dès la mi-saison.  Le niveau BBC Effinergie + 2017, voir  BEPOS est atteint.  Des matériaux et procédés constructifs à faible impact environnemental sont privilégiés.

Mode constructif : L’enveloppe est conçue d’une structure en caissons bois-paille, très isolante thermiquement et phoniquement, qui vient habiller une ossature dalles-refends en béton. Le R+2, en attique, est entièrement constitué d’une ossature porteuse Bois Paille, qui porte une toiture en caissons de même composition et une couverture en tôle d’acier. Les menuiseries extérieures sont en bois-alu, et équipées de doubles vitrages à faible émissivité. La production de chaud (chauffage et ECS) est assurée par une chaudière bois à condensation.

Share Post :