loader image

ÉCOCITÉ JARDINS DES MARAÎCHERS | 58 logements avec ADP

CONSTRUCTION DE 58 LOGEMENTS, DONT 44 COLLECTIFS DE ATELIER DU PONT-ICADE ET 14 INTERMÉDIAIRES DE STUDIOMUSTARD – SCIC HABITAT, SUR L’ÉCOCITÉ JARDIN DES MARAÎCHERS RÉALISÉE PAR ANMA (Nicolas Michelin, Urbaniste) A DIJON.

 

MAÎTRISE D’OUVRAGE : ICADE & CDC HABITAT

MAÎTRISE D’ŒUVRE : STUDIO MUSTARD, ATELIER DU PONT, ARCHITECTES COORDINATEURS + BILD, BOURGOGNE STRUCTURE, ÉTIRA

SITE : ECJM (ANMA) Bd de Chicago à Dijon (21), SPLAAD, Aménageur

TYPE DE MISSION : Mission complète de MOE avec CDC Habitat

SURFACE : 1 520 + 2 540 m² SdP

MONTANT : 1 774 155 € HT + 3 720 000 € HT

DATE : Livré en Juin 2019

PERFORMANCE : H&E RT2012 + Préco N. Michelin

 

© S.Girard

 

 

\LACIE-2BIGPublicSTUDIOMUSTARD1-MARAICHERS SPLAADPLAN1e3D

 

La pièce en plus, la serre :
Ces maisons se prolongent toutes par une serre, devenant la pièce en plus qui, une fois ouverte, se transforme en espace extérieur.

 

C:\Users\pc\Desktop\VIGNETTE\VIGNETTES Présentation3 (1)

 

Principes d’assemblage des logements :

 

 

S’inscrivant dans l’Ecocité Jardin des Maraîchers, à Dijon, l’écoquartier conçu par l’ANMA rassemble une diversité de typologies de logements, avec des immeubles collectifs ainsi que de l’habitat de type intermédiaire. Studio Mustard s’est occupé de la conception des logements intermédiaires en continuité avec les logements collectifs de l’Atelier du Pont sur le même lot.

Les 14 logements intermédiaires revisitant chacun à sa manière le modèle de la maison sont accolés, et/ou superposés et sont tous traversants. Ils bénéficient ainsi d’une double orientation. Ces maisons se prolongent par une serre, espace extérieur couvert offrant une véritable pièce en plus en continuité du séjour. Cette proéminence de l’habitation permet aux habitants de s’extraire d’une intimité protégée pour profiter d’un nouveau rapport de voisinage en vis-à-vis. Une attention particulière a également été portée aux aménagements extérieurs, participant à l’esprit “vert” du quartier. Chaque logement bénéficie d’un potager et d’un cabanon extérieur. Enfin, un verger avec différentes variétés d’arbres fruitiers est commun à l’îlot.

Mode constructif : béton banché + isolation extérieure, Logements traversants pouvant être ventilés naturellement, Serres Sud ventilées assurant confort d’hiver et d’été, Chauffage et ECS assurés par le réseau de chauffage urbain, Chaufferie commune à l’îlot, Eaux pluviales infiltrées par un réseau de noues et jardins en creux devenant bassin de rétention en cas de fortes pluies.

Share Post :